Parfois, je me dis que je ne suis pas née à la bonne époque.


J’aurais aimé vivre l’époque des sixties, partir voir Jimmy Hendrix en concert à Woodstock
Connaître le début du rap à Harlem
J’aurais aussi aimé vivre lors des débuts de la techno, le début des raves,


Et pourtant, je suis née en 1987, je suis cette dernière génération qui aura connu la vie sans ordinateur, ni internet, ni mobile.


Je fais parti de cette génération qui a connu tout ce début-là, qui est eu mon premier téléphone (nokia 3310) à 16 ans, internet et PC dans la foulée avec une connexion bridée à quelque heures par mois.
Des jeux pixélisé et dur comme pas faisable (tu te rappelles ceux ou tu avais 5 vies et si tu perdais tout hop tu recommences au tout début)
Je fais parti de cette génération qui à vu l’émergence de la création sur le net, celle du partage, celle du brisement des frontières (pour te dire, je suis née le mur de Berlin était encore debout)


Je suis cette génération qui a connu la création de l’Europe, les découvertes scientifiques, électroniques, humaines, la dernière qui a connu le Franc (1Fr la baguette, j’vous dis ce n'est pas la même qu’a 1€ et oui je fais encore la conversion #laviellesse)


Je suis aussi cette génération Skyblog, celle qui est aussi passé de la cassette audio/vidéo, aux CD’s/DVD, au MP3/ MP4, streaming, replayDeezer...
D’ailleurs je ne regarde plus la télé ni n’écoutes la radio (et je n’en ai pas) je suis cette génération qui à accès à toute la culture (et les conneries) du monde entier à sa porté via internet. 


Je suis cette génération qui me rebelle contre le système (ou du moins qui fais entendre que nous ne reconnaissont pas dans le systéme actuel #abstentions), je suis cette génération LGBTH, je suis cette génération Simone Veil.


Je suis cette génération qui brise les codes, qui s’auto-forme, qui crée, qui tente, qui voyage, qui se renouvelle, qui crée son emploi, qui rêve, qui ose et qui à la liberté de le faire entièrement et complètement (même si tous n’ont pas encore cette chance)


Je suis cette génération Y... La 2.0... Celle qui ne rêve pas sa vie, mais vie ses rêves.


Il y a beaucoup de négatifs à dire de cette génération (tout comme des autres époques)


Mais aujourd’hui j’ai envie de me concentrer sur le positif.

 


En fait, je crois, je suis même sure, qu’au final, je suis née à la bonne époque ! 

 

img011

 

Et toi il y à une époque à laquelle tu aurais aimé vivre ? ou te sens bien dans celle là ?